Ike encore sur La Havane / Ike aún sobre La Habana

Publié le par Boris Leonardo


Adianet, mon père et ma mère.

23:25 Ma mère écoute la radio (Radio Reloj) dans le téléphone. On dit que la pluie diminuera pendant la nuit. Les vents sont encore de 120 km/h.

Après avoir débattu tas de sujets et joué un peu pour nous amuser, nous allons nous coucher. 

Mercredi, 10 septembre 

03:40 Je crois que l'ouragan est retourné. Je crains que ma fenêtre tombe. Le bruit du vent est effrayant.

08:09 Je me lève. Encore les vents et la pluie battent mon quartier. Les batteries sont presque épuisées (42%).

---------------------------------------------------------

23:25 Mi madre escucha Radio Reloj. Se dice que la lluvia disminuirá en la madrugada. Los vientos son todavía de 120 Km/h.

Después de haber conversado sobre muchos temas y jugado parchís para relajar un poco, nos vamos a acostar.

Miércoles, 10 de spetiembre

03:40 Creo que el huracán ha regresado. Temo que mi ventana caiga en cualquier momento. El rugido del viento es terrible.

08:09 Me despierto. Todavía los vientos y la lluvia baten con fuerza en mi barrio. Las baterías están casi agotadas (42%).

Publié dans Palabras

Commenter cet article

Virginia 10/09/2008 21:55

J'ai beaucoup pensé à vous ces jours-ci même si je n'ai pas été très bavarde. Sais-tu que ces dégâts matériels sont monnaie courante ici ? Peu de maisons sont touchées ( sauf la toiture) mais on ne compte plus les poteaux au sol lorsque nous avons des vents de plus de 100 km/h. J'espère que vous en avez fini avec les ouragans pour 2008 !

Boris Leonardo 12/09/2008 14:00


J'espère aussi que Ike sera le dernier !


Baz 10/09/2008 17:39

I really like your blog, great work!

Boris Leonardo 12/09/2008 14:02


Thanks !