L'ouragan Ike / El huracán Ike

Publié le par Boris Leonardo


Photo: NOAA.

Malheureusement cette année les ouragans ont ciblé Cuba. D'abord Gustav, puis Hanna et maintenant Ike, qui traversera l'île les prochains jours. Il nous faudra de l'aide, de la solidarité des amis du monde entier pour faire face aux dégâts.

Le bouleversement du climat c'est déjà une réalité trop tragique pour des milliers de familles cubaines, même s'il n'y a pas encore eu des décédés. Le compte à rebours a déjà commencé pour nous, habitants dans un archipel si vulnérable aux conséquences du réchauffement climatique. Pourtant, nous ne sommes pas les coupables.

Réfléchissons. La consommation vorace est la voie la plus courte pour atteindre l'abîme. Il faut arrêter. Maintenant. Demain peut être trop tard pour agir.  


PS: Ike Eisenhower fut le président américain qui décréta l'embargo en 1960. Quelle coincidence !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Por desgracia este año los ciclones apuntan a Cuba. Primero Gustav, después Hanna y ahora Ike, que atravesará la isla los próximos días. Necesitaremos la ayuda, la solidaridad de los amigos del mundo entero para hacer frente a los estragos.

El cambio climático es ya una trágica realidad para miles de familias cubanas, aunque no ha muerto ninguna persona aún. La cuenta atrás a comenzado para nosotros, habitantes de un archipiélago tan vulnerable a las consecuencias del calentamiento global. Sin embargo, no somos los culpables.

Reflexionemos. El consumo voraz es la vía más corta para llegar al abismo. Hace falta pararlo. Ahora. Mañana puede ser demasiado tarde para reaccionar.


PD: Ike Eisenhower fue el presidente de Estados Unidos que decretó el embargo en 1960. ¡Vaya coincidencia !


Publié dans Naturaleza- Nature

Commenter cet article

CARAMBAOLE :0114: 07/09/2008 07:59

la planete crie son mécontentement ,mais mlheureusement c'est toujours les mêmes pays qui trinquent
Bonjour et bon dimanche
Je vient de lire ton billet grâce a l’actualité d’over-blog

Boris Leonardo 12/09/2008 04:17


Oui, les pays pauvres, oubliés même par Dieu...


petitlouis 07/09/2008 06:44

Ike sera peut-être, comme un boomerang, renvoyé un jour à son expéditeur ...Un proverbe de chez nous dit :A force de cracher en l'air, cela finit toujours par vous retomber dessus !

Boris Leonardo 12/09/2008 04:11


J'espère que Dieu t'entendra...