Le château du roi Artus / El castillo del rey Arturo

Publié le par Boris Leonardo



Nous allions prendre l'autobus et mon père me disait: voilà le Château du roi Artus. J'étais un enfant qui aimait l'histoire, les légendes de l'antiquité. J'imaginais de grandes batailles, des prouesses des paladins… dans mon quartier de la banlieue havanaise.

Puis, je grandis. Un jour, je dis aussi à Adianet: voilà le Château du roi Artus. Je sais que, quand j'aurai un fils ou une fille, je lui dirai la même chose.

Cependant, je n'imagine plus des combats dans les vieux murs de cette bâtisse. Dans les chambres n'habitent ni le roi, ni les chevaliers de la table ronde. L'héroïsme n'y est que de survivre sous la menace de l'écroulement.

Nous partageons tous la même destinée: château inexpugnable jadis, incertitude aujourd'hui.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Íbamos a coger el ómnibus y mi padre me decía: he ahí el Castillo del rey Arturo. Yo era un niño aficionado a la historia, a las legendas de la antigüedad. Imaginaba grandes batallas, las proezas de los titanes… en mi barrio de la periferia habanera.

Después, crecí. Un día le dije también a Adianet: he ahí el Castillo del rey Arturo. Sé que cuando tenga un hijo o una hija le diré lo mismo.

Sin embargo, ya no imagino combates en los viejos muros de ese caserón. En sus habitaciones no vive el rey, ni los caballeros de la mesa redonda. El heroísmo allí no es otro que sobrevivir bajo la amenaza de derrumbe.

   Compartimos todos idéntico sino: antes castillo inexpugnable, hoy incertidumbre.

Commenter cet article

angie 30/08/2008 13:17

Qu'il erait bon parfois de garder notre âme d'enfants et de continuer à voir le chateau du roi Arthur§

Boris Leonardo 30/08/2008 15:48


L'imagination nous sauve de vieillir.


Virginia 22/08/2008 19:59

Poussière ... on redevient poussière , tel est notre destin.

Boris Leonardo 28/08/2008 15:52


Amen.


petitlouis 22/08/2008 08:48

C'est l'éternel mouvement des choses ... la quête du Graal ne serait-elle pas qu'une vaine et enfantine tentative d'y échapper ?

Boris Leonardo 28/08/2008 15:46


Il semble que les êtres humains veulent toujours échapper.